Le paramoteur ?
C'est le plus fantastique
et le plus sûr moyen de voler

Apprendre à voler

La formation se fait avec un instructeur paramoteur habilité. Le pilotage d’un paramoteur est différent de celui d’un parapente : il faut piloter la voile, et doser en même temps la poussée du moteur, situé dans votre dos.

Formation au Brevet de Pilote ULM

Une formation complète théorique et pratique prend environ une semaine ou plus, selon la météo, votre expérience aéronautique, votre capacité à progresser, votre forme physique…

Le club ULM de Chenay

Une fois breveté et équipé, les pilotes aiment se retrouver pour voler ensemble au club de Chenay dans les Deux Sèvres, l'adhésion se fait auprès de Thierry le président du club ULM. Thierry propose aussi des baptêmes de l'air en ulm pendulaire

LA PRATIQUE & LA THÉORIE

La formation se fait en stage bloqué d’une semaine et ensuite en séances séparées sur rdv et selon votre disponibilité à partir de l’âge de 15 ans

La sécurité

Très sûr ! De tous les aéronefs, le paramoteur est le plus sûr. Un paramoteur est avant tout un parapente, capable de voler sans moteur. En cas de panne moteur, l’aile plane et se pose comme une aile de vol libre. Il n’y a pas besoin de relief pour décoller ni d’ascendance (courant d’air chaud, thermique) pour tenir en l’air, vous profiterez au contraire des aérologies calmes. Avec de l’expérience il est bien sur possible de voler moteur coupé et d’exploiter la masse d’air thermique comme en parapente

La pratique : Le stage est limité à quatre élèves et peut s’effectuer à partir de deux personnes, il comprend une séance pratique tôt le matin et une autre tard le soir par jour en fonction de la météo, Un temps de repos et un cours théorique sont prévus en début d'après-midi.

La théorie : L’école donne les cours pour vous préparer à cet examen. Les cours théoriques sont gratuits et inclus à la formation. L'examen théorique est un tronc commun à tous les « ulm » il s’agit d’un QCM de 40 questions, il faut faire moins de 10 fautes pour que la Direction Générale de l’Aviation Civile vous remette votre « théorique ».
Avec cet examen théorique vous n'aurez pas à repasser cet examen théorique si vous souhaitez apprendre à piloter un ULM multiaxes, pendulaire ou autogire, car il vous reste acquis à vie.


TARIF

La formation théorique et pratique vous amenant à l'autonomie en paramoteur vous sera dispensée moyennant un forfait de 1250 euros. Ce forfait comprend aussi la mise à disposition du matériel école, voiles de gonflages, ailes de plusieurs surfaces récentes adapté à votre poids, casque, radio motorisations…

Bon à savoir :
Spécial moins de 25 ans : une bourse de 305€ est accordée par la Fédération Française de Planeur Ultra-Léger Motorisé (FFPLUM).
BIA : Une bourse de 150€ pour les élèves ayant le Brevet d'Initiation Aéronautique.